NOMBRES - Curiosités, théorie et usages

 

Accueil                           DicoNombre            Rubriques           Nouveautés      Édition du: 22/04/2015

Orientation générale        DicoMot Math          Atlas                   Références                     M'écrire

Barre de recherche          DicoCulture              Index alphabétique                               

     

COMMUNICATIONS

 

Débutants

Général

POSITIONNEMENT

par SATELLITE

 

Glossaire

Général

 

 

INDEX

 

Multimédia

Introduction

Fonctionnement

GPS

LogoGalileo(colour-small)

Historique

GALILEO

 

Sommaire de cette page

>>> Galileo – Budget 2014-2020

>>> Galileo opérationnel

>>> Présentation

>>> Précision

>>> Informations

>>> Anglais

 

 

 

 

POSITIONNEMENT PAR SATELLITE

GALILEO

Le GPS  Européen

*    Précision de localisation de 7 m

*    30 satellites (27 opérationnels et 3 en rechanges)

*    675 kg par satellite

*    Orbites à 23 222 km d'altitude sur trois plans

*    Récepteurs compatibles GPS

Assurer l'indépendance de l'Europe en matière de localisation et de navigation; serait essentiel en temps de crise ou, même, de simple différend politique.

Les utilisateurs du GPS sont en effet à l'entière merci des Américains: disponibilité du système, précision délivrée (20 m), couverture dans le temps comme dans l'espace …

 

 

Galileo "Back on track" – Janvier 2014

 

Budget spécifique GALILEO et EGNOS

*    En novembre 2013, le Parlement Européen a approuvé le budget Galileo pour la période 2014-2020.

*    28 pays sont impliqués. Le vote s'est conclu par 603 voix pour, 29 contre et 59 abstentions.

*    Montant: 7 milliards d'euros pour sept ans.

*    "Back on track" (de nouveau sur les rails), car l'accouchement du budget, très douloureux, a pris plus d'un an.

 

Budget de recherches et innovations européen

*    Baptisé H2020 pour horizon 2020.

*    Axé sur la compétitivité de l'Europe.

*    Montant: 40 milliards d'euros pour sept ans.

*    Une partie est consacrée aux développements autour de GALILEO et EGNOS (en plus des 7G€ spécifiques).

*    Les premiers appels d'offres sont lancés. Procédure classique de l'Union Européenne qui propose des sujets d'études ou de développements, et à charge aux industries européennes de s'associer pour répondre. Une commission analyse les réponses et attribue le marché au gagnant. La procédure est très longue et surtout grande source de littérature! Le prix pour une coopération (obligée) entre les pays?
 

 

EGNOS

*    European Geostationary Navigation Overlay Service (Service Européen de Navigation par Recouvrement Géostationnaire).

*    Service complémentaire aux  trois systèmes GALILEO, GPS et GLONASS, améliorant la précision donnée et la disponibilité.

*  Compensation des effets de propagation au travers de l'ionosphère,

*  Correction de l'erreur résiduelle sur les axes verticaux et horizontaux,

*  Accroissement de précision comparable au GPS Différentiel – DGPS.

*    Financé par la Commission européenne, l’Agence spatiale européenne (ESA ou ASE) et Eurocontrol

*    Opéré par l'European Satellite Services Provider – ESSP

*    Applications:

*  Garantie de l'information à l'intention de l'aviation civile;

*  Même chose pour le monde maritime en pleine croissance;

*  Sans doute transposable aux déplacements terrestres dans les domaines du génie civil ou même de l'agriculture; et

*  D'une manière générale: intégrité des applications mettant en jeu la vie humaine (Safety Of Life)

 

Source Inside GNSS: GPS / GALILEO / GLONASS / BEIDOU – January/February 2014

 

 

 

Galileo opérationnel – Mars 2013

 

 

La nouvelle ère de la navigation par satellite en Europe vient de franchir une nouvelle étape historique. La première localisation effective d'un lieu terrestre par les satellites Galileo actuellement en orbite et par les équipements associés au sol. Cette étape essentielle confirme que le système Galileo fonctionne comme prévu.

Quatre satellites sont en orbite:

*    deux lancés le 21 / 10 / 2011 et

*    deux lancés le 12 / 10 / 2012

La première localisation a été obtenue le 12 mars 2013 dans un laboratoire néerlandais de l'Agence Spatiale Européenne.

Source: Revue spécialisée américaine (Inside GNSS) de mars/avril 2013

 

 

 

PRÉSENTATION – Calendrier

Mai 1999

L'Europe vote la mise en place de Galileo

2000 – 2005

Phase de test et de validation. Coût 1,2 G€

2003

Création de Galileo Joint Undertaking (GJU), entreprsie commune de l'ESA et de la Commission Européenne.

2005 et 2008

Lancement de deux satellites (Giove-A et Giove-B). Coût 2,5 G€

2011

Lancement de deux satellites.

2012

Lancement de deux satellites.

2020

Galileo pleinement opérationnel avec ses 33 satellites

Voir Historique des GPS pour suite et actualités

 

 

 

PRÉCISION

 

 l en m

Galileo seul – Précision horizontale

                     – Précision verticale

7 m

35 m

Galileo + GPS de 3e génération (> 2012)

4 m

Galileo + Systèmes terrestres

0,8 m

 

 

Quelques informations

 

*    Galileo est sous contrôle civil par:

*           l'Union européenne et

*           l'Agence spatiale européenne.

*    Sous une entreprise commune: ESNIS puis G dont le siège social est à Bruxelles

*    Investissement de plus de 3,4 milliards d'euros.

*    Le plus important PPP (Partenariat Public-Privé)

*    Financement via Galileo Industries, puis ESNIS, et finalement, depuis 2007, par L'ESA directement.

*    De l'ordre de 20 000  emplois en Europe pour la réalisation et 2 000 postes permanents en régime opérationnel.

*    Galileo offrira des services gratuits (navigateur de voiture, par exemple); des services commerciaux; des services public réglementés et des services de sécurité de la vie.

*    Réalisation confiée par le Galileo Joint Undertaking (GJU) à deux consortiums:

*           iNavSat : composé de EADS (Europe), Thales (France) et Inmarsat (Royaume-Uni); et

*           Eurely : composé de Alcatel (France), Finmeccanica (Italie), AENA (Espagne) et Hispasat (Espagne).

 

 

 

 

English corner

 

Galileo is Europe's contribution to the Global Navigation Satellite System (GNSS). It is scheduled to be fully operational worldwide before the end of this decade with overall costs estimated at € 3.7 billion. GALILEO will consist of 30 satellites positioned in three orbits at an altitude of approx. 23.000 km and a worldwide network of ground infrastructure.

Galileo is to be seen as an independent but complementary system to existing ones such as GPS (USA) or GLONASS (Russia).

The objective is to make the already existing and future satellite-based navigation systems inter-operational and compatible for the benefit of the user world.

The involvement of Thales in the Galileo program started years ago and followed an industrially coherent rationale.

 

Source: Thales – Galileo Test Use Segment

 

 

 

 

 

 

 

Retour

*         GPS

Voir

*         Télécommunications

*         Téléphone

*         Téléphones portables

*         Télécommunication

*         Téléphone

*         Satellites naturels

Sites

*         Galileo – Actualités sur GPS World

*         Galileo – Actualités sur Inside GNSS

*         GSA

Cette page

http://villemin.gerard.free.fr/Multimed/GPSgalil.htm