NOMBRES - Curiosités, théorie et usages

 

Accueil                           DicoNombre            Rubriques           Nouveautés      Édition du: 14/05/2014

Orientation générale        DicoMot Math          Atlas                   Références                     M'écrire

Barre de recherche          DicoCulture              Index alphabétique                               

     

DONNÉES

 

Débutants

Général

MÉMOIRES

 

Glossaire

Mémoire

 

 

INDEX

Multimédia

 

Humaine

Numériques

Capacités

Historique

Mnémotech.

Monde

 

 

Sommaire de cette page

>>> Approche

>>> Principe de fonctionnement

>>> Cellule mémoire

>>> Principe de réalisation

>>> Type de mémoires

 

 

 

 

MÉMOIRES NUMÉRIQUES

Introduction

  

Tour d'horizon.

 

 

 

APPROCHE

 

*       Comment conserver momentanément ou définitivement des informations, des données?  Avec une mémoire!
Il s'agit de placer des données en lieu sûr et d'être capable de les récupérer à loisir.

*       Les constructeurs ont déployé toute leur ingéniosité à mettre au point ces supports coffres-forts: utilisation de supports magnétiques, optiques, semi-conducteurs …

*       Les mémoires d'aujourd'hui, dites numériques, utilisent toutes le principe du codage binaire. Une donnée (ou information) est codée sous forme d'une suite de 0 et 1 appelés bits; ceux-ci sont matérialisés:

*      par la présence ou non d'une magnétisation, ou

*      par une réflexion optique ou pas de réflexion, ou

*      par un semi-conducteur en état de conduction ou non, ou

*      etc.

 

 

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

 

*       Soit un certain nombre informations à loger dans une mémoire.

Chaque donnée est rangée dans une case de mémoire.
Cette mémoire comporte autant de cases de mémoires que d'informations à mémoriser.

 

*       Chacune de ces cases est connue par son numéro ou adresse.

 

*       Pour faire fonctionner la mémoire, nous devons indiquer:

*      si nous voulons loger une information dans la mémoire (écriture) ou

*      si nous voulons en retirer une information (lecture).

 

*       Les données sont véhiculées sur des lignes d'informations dites

*      d'entrées pour écrire les informations ou

*      de sorties si nous voulons les lire.

 

 

 

CELLULES de MÉMOIRE

 

*       La mémoire permet de mémoriser, par exemple, 1 024 (= 210) informations ou mots formés d'une succession de bits.
Elle comporte donc 1 024 cases.

 

 

*       Chaque information ou mot est codé par 16 bits (hypothèse).
Chaque case de mémoire comporte alors 16 cellules élémentaires, chacune permettant la mémorisation binaire 0 ou 1.

*       La contenance ou capacité de la mémoire est de

*      1 024 mots de 16 bits, ou

*      2 048 mots de   8 bits ou octets (byte, en anglais), ou

*      2 kilooctets (2koct).

 

Voir Préfixe de capacité informatique / Capacité

 

 

PRINCIPE DE RÉALISATION

 

*       Supposons que la mémoire soit un boîtier électronique, en fait, un circuit intégré.

 

 

*       Pour spécifier l'adresse d'un mot dans la mémoire, une parmi 1024 (= 210), il faudra 10 fils connectés à 10 bornes ou pattes sur le circuit intégré.

*       Pour accéder aux cases dans la mémoire en entrée comme en sortie, il faut disposer de 16 pattes de chaque côté. Et une patte supplémentaire pour indiquer le mode d'accès en lecture ou en écriture.

*       Les boîtiers de mémoire comportent un grand nombre de pattes. Un casse-tête pour le fabricant comme pour celui qui doit le monter sur le circuit imprimé.

 

 

 

TYPES DE MÉMOIRES selon leur usage

*      Pour enregistrer des données à échanger

Clé USB

*      Pour échanger des données entre appareils numériques (appareils photos)

Carte SD

*      Pour enregistrer durablement les programmes (logiciels d'application)

CD-ROM

*      Pour mémoriser durablement vos données (photos, textes, calculs sur tableurs …)

CD-ROM

*      Pour stoker vos programmes et donner dans votre ordinateur

Disque dur

*      Pour stoker momentanément vos programmes ou vos résultats de calcul

Mémoire vive de l'ordinateur (RAM)

*      Pour stoker momentanément les images montrées à l'écran

Mémoire vidéo (RAM)

 

 

 

TYPES DE MÉMOIRES selon la technologie

*      Mémoire à semi-conducteurs à poste

 

*      à lecture et écriture

RAM

Random Access Memory

*      à lecture seule
(écriture faite une fois pour toute)

ROM

Read Only Memory

*      Mémoire à semi-conducteurs amovible

 

*      à lecture et écriture

Clé USB

*      Mémoire et machines tournantes

 

*      Support optique

CD – Compact Disk

*      Support magnétique

Disque dur

 

 

Le vocabulaire des mémoires

Nous venons de donner quelques bases. Cependant, les types de mémoires, de technologies … (DRAM, EEPROM, flash, dynamique, type NAND …) sont très nombreux et affaires de spécialistes; en tout cas, pas l'objet de ces pages. Voir les sites Internet spécialisés.

L'auteur de ce site fut largement immergé dans ce domaine dans les années 1970.

 

 

 

 

 

 

Suite

*    Mémoires informatiques

*    Mémoires – Autres pages

*    Mémoire humaine

Voir

*    Automates

*    Coût microprocesseurs

*    Loi de Moore

*    Multimédia et InformatiqueIndex

*    Ordinateurs

*    PC

*    Programmation

*    Puces

*    Puissance de calcul