NOMBRES - Curiosités, théorie et usages

 

Accueil                           DicoNombre            Rubriques           Nouveautés      Édition du: 16/02/2015

Orientation générale        DicoMot Math          Atlas                   Références                     M'écrire

Barre de recherche          DicoCulture              Index alphabétique                               

     

PHYSIQUE

 

Débutants

Général

Physique

QUANTIQUE

 

Glossaire

Général

 

 

INDEX

Physique nucléaire

 

Notion

Introduction

Hasard

Historique

Nombres

Schrödinger

Exclusion

Structure fine

 

Sommaire de cette page

 

>>> Constante

>>> Historique

>>> Explication

>>> Mystique

 

 

 

 

 

CONSTANTE DE STRUCTURE FINE

 

Cette constante décrit l'intensité de l'interaction

*      entre particules chargées et

*      champ électromagnétique.

 

En 2001, une équipe d'astronomes australo-britanniques avait annoncé qu'elle avait mesuré une variation au cours des derniers milliards d'années.

 

En 2014, une équipe internationale d'astrophysiciens vient de montrer que cette constante n'a pas varié depuis dix milliards d'années. C'est la lumière émise par un quasar situé à 11,4 milliards d'années-lumière qui a été analysée. En particulier, l'absorption d'une partie de son rayonnement en traversant trois galaxies pour nous atteindre. La longueur d'onde des rayonnements absorbés dépend précisément de la constante de structure fine.

D'après La recherche – Novembre 2014

 

 

 

 

Constante de STRUCTURE FINE

 

Elle décrit les comportements dynamiques de la matière au niveau atomique: interactions électromagnétiques.

Constante sans dimension. Remarquable!

Nombre pur valable dans tout l'univers.

 

 

 

 

 = 0, 007 297 352 568 (24)

  1 / 137

 = 1/137, 035 999 11 (46)

 

 

 

HISTORIQUE

 

Richard Feynman suggéra de mettre ce nombre sur un panneau pour indiquer qu'on ne sait pas tout en physique, même si, ce nombre résume l'essentiel de notre savoir.

 

 

 

 

 

EXPLICATION?

 

Ce serait plus simple avec 1, 2, 4 ou même un nombre premier …

 

Mais 137

Pourquoi ?

 

 

Arnold Sommerfeld introduit ce nombre sans dimension en 1920 pour traduire l'intensité de la force électromagnétique.

 

Werner Heisenberg a proclamé que tous les problèmes de la mécanique quantique seront résolus quand le 137 sera élucidé.

 

On raconte que Wolfgang Pauli en arrivant au paradis demande à Dieu pourquoi alpha est égal à l'inverse de 137.

Dieu commence à écrire des équations et encore d'autres, quand Pauli lui dit:

-         mais c'est faux!..

Qui à raison après tout ...

 

Une autre: quand son assistant vint le voir à l'hôpital avant l'opération qui lui fut fatale,

Pauli lui demande le numéro de sa chambre: C'était: 137.

Ce nombre l'avait empoisonné toute sa vie jusqu'à sa mort.

 

 

 

Mystique?

Kabbale

En gémâtrie, la valeur correspondant à Kabbale est 137.

Pauli

Pauli, devenu mystique et se passionnant pour l'histoire de l'alchimie fut troublé par cette coïncidence entre la physique et la religion.

Depuis, on sait que la constante n'est pas précisément 1 /137 mais 1 / 137,036. Ce qui anéantit toutes les spéculations mystique à propose de cette constante.

 

 

Suite

*  Autres pages sur la mécanique quantique

Voir

*  Constantes ultimes de l'univers

*  Rotation de l'électron autour du noyau

Aussi

*  Constantes de l'univers

*  Histoire de la mécanique quantique

*  Nombre 1 / 137Diconombre

Cette page

http://villemin.gerard.free.fr/aScience/PhyNucle/N1sur137.htm