NOMBRES - Curiosités, théorie et usages

 

Accueil                           DicoNombre            Rubriques           Nouveautés      Édition du: 06/09/2015

Orientation générale        DicoMot Math          Atlas                   Références                     M'écrire

Barre de recherche          DicoCulture              Index alphabétique                               

 

Débutants

Général

RUBRIQUE   PHYSIQUE

Glossaire

Général

 

Constantes Ultimes

de l'univers

 

 

 

 


 

 

Valeurs (quelques valeurs ultimes et accès à explications)

5,4

10 - 44

 

La plus petite fraction théorique de temps

 

>>>

1 /

137

 

Constante de structure fine

 

>>>

 

10  40


Rapport
entre intensité de la force de gravité et celle de la force électromagnétique

 

>>>

 

10  80

 

Quantité de protons dans l'univers – Nombre d'Eddington

 

>>>

 

10 122


Rapport
  qui fait son apparition dans une équation universelle de l'univers

 

>>>

Voir Rapports en 10 240

 

 

 

QUELQUES CONSTANTES

impliquées dans les calculs cosmologiques

 

1,2×10 -35  

s-2

Constant cosmologique

Cosmological constant

6,2×10 -10

J/m3

Densité du vide

Vacuum density

Re0

1,5×10 26

m

Horizon des événements

Current event horizon

Rp0

4,4×10 26

m

Horizon des particules

Current particle horizon

Me0

3,4×10 52

kg

Masse de la sphère des événements

Current mass of event sphere

Mp0

9,3×10 53

kg

Masse de la sphère des particules

Current mass of particle sphere

T0

4,3×10 17

s

Âge de l'univers

Current age of the universe

 

 

 

 

 

 

Vocabulaire

Hypothèse / coïncidence des grands nombres

Large numbers hypothesis / coincidence

 

Coïncidences de deux grands nombres et constante cosmologique

Two Large-Number Coincidences and the Cosmological Constant

 

 

 

L'existence de cet ancien problème de coïncidence a entraîné la formulation de l'hypothèse dite des grands nombres, qui suggère que les grands nombres sans dimension qui résultent de la combinaison de grandeurs réelles doivent être reliés physiquement (Dirac 1974). La fréquence de deux grands nombres sans dimension parmi les paramètres de la réalité pose un problème spécial qui mérite explication.

 

The existence of that older coincidence problem motivated the formulation of the so-called Large Numbers Hypothesis, which suggests that the large, pure numbers that are formed by the parameters of nature must be related physically (Dirac 1974). The prevalence of two large, pure numbers among the parameters of nature poses a special problem that begs explanation.

 

D'après A New Large-Number Coincidence and a Scaling Law for the Cosmological Constant

- Scott Funkhouser

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUINZE CONSTANTES au plus

 

*  La réalité toute entière de l'univers repose sur un petit nombre de constantes cosmologiques: moins de quinze

 

 

 

-       constante de gravitation

-       vitesse de la lumière

-       zéro absolu

-       constante de Planck

-       constante de Boltzmann

-       constante de structure fine

-       constante cosmologique

-       etc

 

 

 

*  Les constantes fondamentales de la nature et les conditions initiales qui ont permis l'apparition de la vie paraissent réglées avec une précision vertigineuse

 

 

Par exemple

*  Si le taux d'expansion de l'univers à son début avait subi un écart de l'ordre de 10-40, la matière initiale se serait éparpillée dans le vide: l'univers n'aurait pas pu donner naissance aux galaxies, aux étoiles, à la vie.

 

*  Pour donner une idée de la finesse inconcevable avec laquelle l'univers paraît avoir été réglé, il suffit d'imaginer la prouesse d'un joueur de golf qui, depuis la Terre, parviendrait à loger sa balle dans un trou situé quelque part sur la planète Mars*

 

*  Ou alors, la précision d'un archer qui voudrait planter sa flèche dans une cible de 1 cm², placée de l'autre côté de l'univers, à 15 milliards d 'années-lumière.

 

*  Époustouflant!

 

*  D'où les réflexions métaphysiques de nos scientifiques et philosophes sur le principe anthropique et l'existence d'un créateur

 

 

* Phrase que l'on trouve dans le livre Dieu et la Science – Jean Guitton, Grichka Bogdanov et Igor Bogdanov – Grasset - 1991

 

 

 

PRINCIPE ANTHROPIQUE (anthropos: homme)

 

 Principe faible

 

*    Nous savons que nous existons et les propriétés de l'univers doivent être réglées de façon à favoriser notre présence

 

Trinh Xuan Thian

 

 

Principe fort

 

*    Quelque part l'univers savait que l'homme allait venir

Freeman Dyson

 

*    Efficacité invraisemblable des mathématiques à décrire le monde

Eugène Wigner

 

*    Ce qui est incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible

Einstein

 

 

Négation du principe anthropique

 

*    L'homme a émergé par hasard dans un univers qui lui est indifférent

Jacques Monod

 

Voir Probabilité d'apparition de la vie

 

 


 

Voir

*           Puissance de dix

*           Constantes de la physique

*           Univers

*           Constantes numériques

Aussi

*           Probabilité d'apparition de la vie 10-30

*           A quoi tient la vie 6,6 106 

*           Électronvolt et Unification 10 000

*           Constante de structure de l'univers  10122