NOMBRES - Curiosités, théorie et usages

Accueil / Dictionnaire / Rubriques / Index / Références / Nouveautés

ORIENTATION GÉNÉRALE  - M'écrire - Édition du: 24/09/2005

 

 -Ý- RUBRIQUE: INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

§         Introduction

§         Jeux

§         Théorie

§         Algorithmes

§         Systèmes experts

§         Réseaux neuronaux

§         Machine de Turing

§         Automate

§         Lambda-calcul

§         Programmation

§          

§          

Sommaire de cette page

>>> MÉCANISMES

>>> INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

>>> FAISABILITÉ

Pages sur sujets voisins:

§         Dualité

§         Logique

§         Outils de la logique

§         Incomplétude

§         Raisonnement

§         Énigmes et paradoxes

§         Fractales


  

THÉORIE

 

La machine sera-t-elle capable de raisonner

comme l'homme et le dépasser?

 

Pourra-t-elle être doué de conscience?

 

Aphorisme de Lenat - 1991  

L'intelligence c'est 10 millions de règles

§        C'est l'opposé de l'approche choisie en physique, où les scientifiques tentent de réduire de grandes quantités de matériaux aux équations les plus simples

§        Les pionniers en IA ont commis l'erreur de penser que l'IA pourrait elle aussi se réduire à quelques lignes de logique

Visions de Michio Kaku - Chapitre sur la révolution informatique

 

-Ý- MÉCANISMES

Dans les trois cas de raisonnement

des décisions sont à prendre:

c'est le domaine de

la logique et de l'activation

  La logique peut être

- classique (Boole), associant des fonctions ET, OU, NON... pour aboutir à une proposition VRAIE ou FAUSSE

- floue, avec plusieurs niveaux de la proposition fausse à la proposition fausse: Presque vraie, Pas tellement vraie...

 L'activation peut être:

- classique, ou à seuil, ou à effet de simple dépassement d'une quantité convenue

- gaussienne, ou à effet majoritaire

- sigmoïde, ou à effet d'intégration

 

-Ý- INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

 DISCIPLINE

dont l'objectif est l'étude et la construction

de systèmes artificiels de traitement des connaissances

 

Construction de programmes informatiques

simulant des comportements humains admis et

reconnus par tous comme étant qualifiables d'intelligents,

voire de modéliser les mécanismes complexes de l'intelligence humaine.

 

APTITUDES DE L'IA

 Apprentissage

Raisonnement

Capacité de manipuler des symboles

Résolution de problèmes de mathématique

  

Robustesse aux petits changements

  

Perception

Action

Planification

Apprentissage

Traitement automatique du langage naturel

Coopération

Coordination

Métaraisonnement

 

CONNAISSANCES

- Déclaratives: comment sont les choses, caractéristique, composantes...

- Procédurales: Comment procéder, comment exécuter une tâche, un programme

 

INFORMATIONS

 - Sémantique: connaissances générales et permanentes sur les objets du monde. Généralisation d'événements observés de façon régulière

- Épisodique: observations du moment

  

PRÉDICATS

"Dupont est un homme qui fume un cigare Havane" peut s'écrire:

 

homme (Dupont)

cigare (Havane)

fume (Dupont, Havane)

 

Dupont et havane sont des constantes

homme et cigare sont des prédicats à une variable (unaire)

fume est un prédicat à deux variables (binaire)

  

Formalisme permettant des généralisations

utiles pour les langages de programmation de l'IA

 

 

OBJETS STRUCTURÉS

 Type: maison

Attributs: type: villa, appartement

Étages: plein-pied, 2 ou plus

Pièces: studio, F2, F3 et plus

 

Un exemple (une instanciation) pourrait être:

MONHOME: (est maison: type(villa), étages(plein-pied), pièces(F3 et plus))

 

Représentation utile pour programmer en IA,

aussi bien des objets que des événements

 

Chacun peut faire partie d'une classe supérieur dont il hérite des attributs

 

Maison est une construction humaine

 

Type: construction humaine

Attributs: coût: <1MF, <10MF, >10MF

créé en: <1900, <1990, >1990

lieu: France, Allemagne, Autre

Etc.

 

-Ý- FAISABILITÉ

Décidabilité

23e (et dernier) problème de David Hilbert(1900)

Existe-t-il une procédure générale (algorithme)

permettant d'attribuer la valeur "vrai" ou "faux"

à toute proposition logique?

 

Réponse: Oui et non

 

Gödel (1931)

Théorème de l'incomplétude

 

Turing (1937)

Existence de machine qui peuvent ne jamais s'arrêter;

c'est-à-dire de fonctions dont le résultat n'est pas toujours calculable.

 

Alan Turing et Alonzo Church émettent la thèse,

sans contre exemple jusqu'à maintenant,

suivant laquelle :

 

Un problème ne pouvant être résolu par une machine (de Turing)

ne peut l'être par l'esprit humain.

 

 

 


-Ý-

Voir

§         Systèmes experts

§         Réseaux neuronaux

§         Incomplétude

§         Crises

§         Événements chronologiques