NOMBRES - Curiosités, théorie et usages

 

Accueil                           DicoNombre            Rubriques           Nouveautés      Édition du: 04/01/2018

Orientation générale        DicoMot Math          Atlas                   Références                     M'écrire

Barre de recherche          DicoCulture              Index alphabétique       Brèves de Maths    

            

Carrés magiques

 

Débutants

Carrés

magiques

GÉOMÉTRIQUES

 

Glossaire

Carrés

magiques

 

 

INDEX

 

Carrés magiques

Général

Polygones

Étoiles

Cubes

Hexagones

 

Sommaire de cette page

>>> Triangles

>>> Carrés

>>> Pentagones

 

>>> Hexagones simples

>>> Heptagone

>>> Octogone

>>> Arithmétique

 

 

 

 

 

Polygones à périmètre magique

 

Il s'agit de placer les nombres de 1 à n sur les côtés d'un polygone de façon que la somme des nombres sur chaque côté soit la même. La quantité de nombres par côté est appelée l'ordre du polygone magique.

Cet exercice s'apparente à un jeu de dominos: chaque somme est telle que le dernier terme et le premier de l'addition suivante.

La somme magique étant déterminée, il s'agit de trouver toutes les partitions de ce nombre avec les nombres de 1 à n.

En 1972, Terry Trotter (1941-204) publie ses idées concernant ce type de polygones magiques (Voir références)

Note: les solutions présentées sur cette page ont été trouvées par ordinateur utilisant le logiciel Maple.

Anglais: Perimeter Magic Polygons (PMP)

 

 

Triangles

 

Les quatre solutions pour l'ordre 3

Il existe quatre possibilités pour quatre sommes magiques différentes.

Pour chacun, il existe trois rotations avec le 1 prenant la place de chaque sommet et pour chacun la possibilité de tourner dans l'autre sens. Chaque solution possède 6 variantes.

 

Bilan: 4 solutions de base et 24 solutions avec les rotations.

 

Complémentaires

Les triangles de droites sont les compléments à 7 de ceux de gauche: 1 + 6 = 7, 5 + 2 = 7, 3 + 4 = 7 …

 

Calcul de la somme magique

On pose les trois égalités à satisfaire et on en fait la somme.

Elle comprend la somme des entiers de 1 à 6 et une somme variable de 6 à 15.

Seules les valeurs divisibles par 3 dans l'intervalle possible sont éligibles.

 

 

Partition et faisabilité

Prenons le cas de la somme 9. La faisabilité impose qu'il existe trois partitions de 9 avec trois nombres de 1 à 6, tous différents.

 

 

Parmi les 26 partitions de 9 avec les nombres de 1 à 6, seules trois sont éligibles. Ça tombe bien! De plus, l'enchainement "domino" existe: 153 => 342 => 261 (chacun commence par la fin de l'autre).

 

 

Avec 10, 11 et 12, il existe également trois partitions éligibles, pas plus.

 

Cas du triangle à 4 nombres par côtés: ordre 4

 

Contrainte:
S = a + b + c + d = d + e + f + g = g + h + I + a

 

Les cinq solutions avec le 1 au sommet
   x 3 pour 3 sommets
   x 23 pour les trois inversions des chiffres
           sur le centre des côtés
   x 2 en tournant dans l'autre sens
= 240 solutions.

 

Le tableau du dessous donne les 19 solutions avec le 1 non au sommet x 6 pour chacune des positions x 2² pour les inversions des autres côtés x 2  en tournant dans l'autre sens = 912 solutions.

 

La somme magique se calcule comme précédemment:
3Smin = (1+2+3+…+9) + (1+2+3)
             = 45 + 6 = 51
3Smax = (1+2+3+…+9) + (7+8+9)
             = 45 + 24 = 69
Valeurs possibles de la somme:
              S =  {17 à 23}.

 

Quantité de sommes magiques

On a trouvé 7 possibilités de 17 à 23

La formule donne bien cette valeur:
q = 3n – 5 = 3x4 – 5 = 7

 

Notez que, d'après le tableau de droite, les sommes 18  et 22 sont impossibles.

 

Voir TrianglesIndex

 

 

Carrés

 

Le carré avec 3 nombres par côtés est dit d'ordre 3.

Il y a six solutions dont celle en figure à droite:

 

 

Note: Je n'ai pas testé l'ordre 4.
(146 solutions selon
Harvey Heinz).

Voir Carrés

 

 

Pentagones

 

Ordre 3

Le pentagone d'ordre 3 possède six  solutions dont celle présentée à droite.

 

Notez la construction du pentagone à somme 14:

*      On dessine l'étoile en un coup de crayon pour placer les cinq premiers nombres, puis

*      On enroule en sens contraire les nombres suivants dans les creux de l'étoile.

 

Somme magique

On calcule qu'il y a 6 possibilités de 14 à 19.

On constate que 15 et 18 sont impossibles.

 

 

Ordre 4

Deux exemples.

 

On trouve les sommes: 27 =  1 + 9 + 15 + 2 = 2 + 8 + 14 + 3 = …

 

Notez que les deux nombres en rouge peuvent être permutés sans changer la somme.

 

Ordre 6 – Construction

Construction à partir de l'ordre 4 en ajoutant la même somme sur chaque côté.

Pour cela les nombres à placer sont mis par paires de même somme:

Il s'agit des dix nombres de 16 à 25. On a: 16 + 25 = 17+ 24 = 18 + 23 = 19 + 22 = 20 + 21

 

La figure montre, en externe, les nombres du pentagone d'ordre 4 et en interne (rouge) les couples ajoutés.

Voir Pentagones / Calcul de la somme magique pour le pentagone

 

 

HEXAGONES : 2 x 20 cas

 

Hexagone d'ordre 3

Il s'agit de réaliser la même somme sur chacun des six côtés. Ici, à droite: 17.

 

Deux races de solutions:

*    celles avec le 1 sur un sommet comme ici. Il y en a 20, fois 6 pour chaque sommet et fois 2 pour rotation inverse; et

*    celles avec le 1 au centre d'un côté, encore 20, fois 6 et fois 2.

 

 

Les 40 solutions hors rotations

En rouge le 1 au sommet; en bleu, le 1 au milieu d'un côté.

En S la valeur de la somme magique.

 

S

a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

17

1

7

9

6

2

12

3

10

4

8

5

11

17

1

9

7

4

6

8

3

12

2

10

5

11

17

1

10

6

4

7

8

2

12

3

9

5

11

17

1

11

5

8

4

10

3

12

2

6

9

7

17

1

11

5

9

3

12

2

8

7

4

6

10

17

1

11

5

10

2

12

3

8

6

4

7

9

18

1

7

10

3

5

11

2

12

4

6

8

9

18

1

9

8

6

4

12

2

11

5

3

10

7

19

1

6

12

2

5

11

3

9

7

4

8

10

19

1

7

11

5

3

12

4

6

9

2

8

10

19

1

10

8

2

9

6

4

12

3

5

11

7

19

1

10

8

4

7

9

3

5

11

2

6

12

19

1

10

8

4

7

9

3

11

5

2

12

6

19

1

10

8

6

5

2

12

4

3

9

7

11

19

1

11

7

9

3

4

12

2

5

6

8

10

19

1

12

6

2

11

5

3

9

7

4

8

10

19

7

1

11

2

6

8

5

10

4

12

3

9

19

7

1

11

5

3

12

4

6

9

8

2

10

19

11

1

7

9

3

12

4

10

5

8

6

2

19

11

1

7

10

2

8

9

6

4

12

3

5

20

1

7

12

3

5

9

6

4

10

2

8

11

20

1

9

10

4

6

2

12

3

5

7

8

11

20

1

11

8

2

10

4

6

9

5

3

12

7

20

1

11

8

7

5

3

12

2

6

4

10

9

20

7

1

12

3

5

9

6

4

10

8

2

11

20

9

1

10

4

6

12

2

11

7

5

8

3

20

9

1

10

8

2

6

12

3

5

11

4

7

20

9

1

10

8

2

12

6

3

11

5

4

7

20

10

1

9

3

8

5

7

11

2

12

6

4

20

10

1

9

7

4

5

11

3

6

12

2

8

20

10

1

9

7

4

11

5

3

12

6

2

8

20

12

1

7

11

2

8

10

4

6

9

5

3

21

9

1

11

2

8

10

3

6

12

4

5

7

21

11

1

9

7

5

4

12

6

3

10

8

2

22

10

1

11

3

8

2

12

4

6

9

7

5

22

10

1

11

5

6

9

7

3

12

2

8

4

22

10

1

11

7

4

6

12

2

8

5

9

3

22

11

1

10

3

9

5

8

2

12

6

4

7

22

11

1

10

4

8

2

12

3

7

9

6

5

22

11

1

10

5

7

9

6

4

12

2

8

3

Voir Hexagone et carré de Dürer / Hexagone complet magique / Hexagones

 

 Merci à Patrick

 

Heptagones

Il y aurait 118 cas d'heptagones à périmètre magique d'ordre 3, dont les deux présentés à droite. 

 

Notez la construction de celui e gauche; pas toujours aussi simple comme le montre celui de droite.

Voir Heptagones

 

 

 

Octogone

Il y aurait 282 cas pour l'ordre 3.

A droite exemple avec somme 22.

 

CarMag4

Voir Octogones

 

 

 

Arithmétique

k = quantité de côtés du polygone

n = ordre (quantité de nombres par côté)

S = somme magique (la somme sur tous les nombres d'un côté)

SS =  Somme des nombres des sommets.

En général

Il s'agit de calculer la plage de valeurs convenable pour la somme magique de manière à concentrer la recherche de solutions.

 

Note: la taille de la plage (quantité de sommes magiques) pour le triangle est égal à : 3n – 5.

Pour l'ordre 3, on a: 3 x 3 – 5 = 4 possibilités.

Pour le pentagone d'ordre 4

k = 5  et n = 4

N = dernier nombre à placer sur le polygone

N = k (n – 1)

N = 5 x 3 = 15

Calcul sur le périmètre: on y retrouve k fois la somme magique S.

k.S = somme des entiers plus somme des sommets

5S = (1 + 2 + … + 15)

      + (a + d + g+ j + m)

Somme magique minimale

5S = (1 + 2 + … + 15)

      + (1+2+3+4+5) = 135

 

5S = ½ (15x16 + 5x6) = 135

 

S = 135/5 = 27

Somme magique maximale

5S = (1 + 2 + … + 15)

      + (11+12+13+14+15)

 

5S = 2 x (1 + 2 + … + 15)
      – (1+2+3+…+10) = 185

 

S = (2x15x16 – 10x11) / (2x5)

   = 37

Exemples

 

En jaune, les trois calculs explicites effectués sur cette page.

 

 

 

 

 

Suite

*    Hexagone complet

*    Carrés magiques et jeux

*    Carrés magiquesIndex

Voir

*    Carrés – les nombres

*    Carrés en géométrie

*    Carrés mystérieux

*    Dominos magiques

*    GéométrieIndex

*    JeuxIndex

*    Jeux  de  chiffres

*    Nombres magiquesIndex

*    Pannumérique

*    Rubriques débutantsIndex

*    Sudoku

Aussi

*    Polygone

*    Hexagone

Sites

*      Liens vers les sites carrés magiques

*      Perimeter Magic Polygon >k=3 – Harvey Heinz

*      Perimeter Magic PolygonTerrel Trotter Jr

*      Perimeter Magic Polygons – Joseph Eitel – 2016

*      Perimeter Magic Polygons: 6-Integerkdurden – Triangles – Programme Scratch avec le triangle

*    Linear Perimeter Magic Square of Order 4 – William Walkington (autre type de polygone à périmètre magique)

Cette page

http://villemin.gerard.free.fr/Wwwgvmm/CarreMag/CMgeomPo.htm