NOMBRES - Curiosités, théorie et usages

 

Accueil                           DicoNombre            Rubriques           Nouveautés      Édition du: 13/03/2017

Orientation générale        DicoMot Math          Atlas                   Références                     M'écrire

Barre de recherche          DicoCulture              Index alphabétique                               

     

 

Débutants

Général

 

Glossaire

Général

 

 

INDEX

 

Grands esprits

Temps  

Av. J.-C.

1 à 999

1000 à 1599

1600

1700

1800

1900

2000

2010

Avertissement

Ce site fait part des événements du monde mathématique qui passent dans la presse classique et que j'ai pu capter. Autrement dit: ce n'est pas une référence pour les spécialistes (loin de là!). En effet, j'ai pu passer à côté d'événements importants même pour un amateur. Sans compter le manque de temps disponible pour scruter cette actualité …

Voir Inventions et inventeurs

 

 

 

 

CHRONOLOGIE

 

des années 1 à 999

 

 

Voir aussi

*    Liste alphabétique des savants

*    Dates des inventions du siècle

*    Citations des années 1 à 1500

 

 

 

Lien

Date

Nom

Événement

 

70-135

*       Ménélaus d'Alexandrie

Notion de géodésie.

Théorème de Ménelaus (géométrie projective).

 

1er siècle

Autour de 62

*       Héron d'Alexandrie

Méthode de calcul des racines >>>

Formule générale des triangles >>>

Triangles héroniens >>>

 

100

*       Nicomachus

Nombres parfaits, abondants et déficients

>>>

vers 90 - 168

*       Ptolémée

Traités scientifiques, dont le traité d’astronomie (Almageste) et un traité de géographie.

 

129-210

*       Galien

Philosophe et médecin

>>>

200-284

à

214-298

*       Diophante

Équations Diophantiennes

220-280

*       Liu Hui

Le plus grand mathématicien chinois de l'Antiquité.

Enrichit le texte: Neuf chapitres de Chang

>>>

256 - 336

*       Arius

Arianisme

>>>

274 - 337

*       Constantin

Concile de Nicée

>>>

vers 300

(290-350)

*       Pappus

Isopérimètre.

Problème des contacts.

vers 300

*       Sun Zi

Problème des restes chinois

>>>

354-430

*       Saint Augustin

Il a écrit Les Confessions

370-415

*       Hypatie d'Alexandrie

Première femme mathématicienne et astronome célèbre.

Pour le système héliocentrique d'Aristarque.

Invente un hygromètre.

Célèbre pour ses commentaires sur:

*    L'Almageste de Ptolémée,

*    Les Coniques d'Apollonius,

*    L'Arithmétique de Diophante,

*    Les Éléments de géométrie d'Euclide.

 

412-485

*       Proclus

Philosophe, astronome, surnommé le Dialogue

Droites parallèles

 

470

*       Tsu Ch'ung Chi

Calcule p jusqu'à la 9e décimale

 

476-550

*       Aryabhata

Ouvrage sur l'astronomie.

Approximation précise de Pi.

 

476

 

Chute du dernier empereur romain

Début du Moyen Âge - Fin en 1453

>>>

598-665

*       Brahmagupta

Premier à utiliser les nombres négatifs.

Énonce les quatre opérations fondamentales.

Identités de Brahmagupta

Aire des quadrilatères

Équation de Pell.

L'énigme des ascètes

 

600

 

Vers cette époque, le système de numération indien ressemble au système décimal actuel.

 

600 / 680

*       Bhaskara

Contribution au système de numération de position.

Équations de Pell.

 

>>>

 721-815

*       Geber ou Jabir Ibn Hayyan

Célèbre alchimiste.

735-804

*       Alcuin

Poète, savant et théologien anglais.

Énigme chèvre, chou, loup.

Énigmes de transvasement.

 

780-850

*       Al-Khuwarizmi

*       Al-Khwarizmi

*       Al-Huwarizmi

Mathématicien arabe:

*       né à Khwarezm ou Huwarizm (aujourd'hui Khiva) en Ouzbékistan.

*       son nom complet: Abu Ja'far Muhammad ibn Mûsâ al-Khowârizmi.

*       il a vécu à Bagdad à la cour du calife Al-Maamoun.

*       il est à l'origine des mots: Algorithme et Algèbre.

 

Algèbre / Algorithme

Al-Khuwarizmi est l'auteur du premier traité important d'algèbre: Kitāb al-mukhtaar isāb al-jabr wa-l-muqābala (l'Abrégé du calcul par la l'opposition et la restauration).

Ce traité reprend les bases de la numération décimale. Il décrit de nombreux cas concrets donnés en exemple. Les Arabes adoptent les chiffres indiens, y compris le zéro

 

Algorithme

Le traité est traduit en latin par Gérard de Crémone (1114-1187) sous le titre: Dixit Algorismi. Les espagnols disent: alguarismo et, au début du XIIe siècle, les français désignent l'arithmétique arabe par: augorisme.

 

Algèbre

Le titre de cet ouvrage a donné le mot Algèbre (al-jabr veut dire accomplissement, restauration, réunion).

Arrivé au français via l'espagnol algebra, algèbre, et aussi l'art de remettre les membres disloqués; de l'arabe al, le, et djabroun, réunion de plusieurs parties séparées.

En mathématiques, réduction des parties au tout ou des fractions à l'intégralité, de djabara, il a relié, consolidé, réuni.

En fait, les Arabes ont résumé l'algèbre par les deux mots al-mukhtaar et al-jabr, qui veulent dire opposition et restauration, allusion aux deux opérations principales pour résoudre les équations:

*    l'addition d'une même quantité (al jabr) ou

*    la soustraction d'une même quantité (muqabala) aux deux membres d'une équation.

Voir Propriétés de calcul des équations / Calcul de l'aire du triangle

 

 

800-870 (vers)

*       Mahavira

>>>

842

 

Serment de Strasbourg

-         Le roman devient le fraais

836-901

*       Thabit ibn Kurrah

A traduit des ouvrages grecs en arabe.

Nombres de Thabit et règle d'obtention de nombres amiables.

 

940-1003

*       Gerbert d'Aurillac dit le savant (pape Sylestre II)

Il promeut la numérisation de position, les tables des opérations et les chiffres dits arabes; notre arithmétique actuelle.

 

940-998

*       Abu'l-Wafa' al-Buzjani

Dissection du carré.

Carrés magiques.

Trigonométrie

 

965-1039

*       Alhazen

Problème du billard circulaire

 

980-1037

*       Avicenne

Dualisme

 

980

Gerbert

En Espagne, il s'initie à la culture arabe et aux chiffres arabes (qui viennent en réalité d'Inde)

-         Ce sont nos chiffres dont l'usage est très pratique: ils simplifient les opérations

-         Il introduit ces chiffres et les abaques pour compter et multiplier

-         Il écrit des ouvrages d'arithmétique

-         Il perfectionne l'astrolabe

 

999

Gerbert

Devient Pape sous le nom de Sylvestre II

 

Suite

1000

 

 

 

 

 

PTOLÉMÉE

Claude

vers 100 - vers 170

70 ans

Grec

Alexandrie

*  Auteur de « Almageste » (du grec, la plus grande; arabisé en al-Mijisti) constitué de 13 livres: ouvrage de référence d’astronomie jusqu’à Copernic et Kepler.

*  Univers géocentrique: Terre centre de l’Univers. Les planètes tournent autour de la Terre et décrivent des petits cercles (épicycle).

*  Trigonométrie, projections géographiques, théorie mathématique des sons.

 

*  À cette époque, la Terre était fixe et au centre de l’Univers.

*  Les planètes et les étoiles devaient avoir des orbites circulaires parfaites.

*  Oui, mais comment expliquer le mouvement apparent de recul des planètes ?

*  Ptolémée invente de petites orbites circulaires pour chaque planète.

Ils les baptisent épicycles.

*  Ce sont leurs centres qui décrivent des orbites plus larges autour de la Terre.

*  Les résultats cadrent avec les observations.

 

*  Théorème de Ptolémée: dont il se servira pour développer ses propres tables trigonométriques.

 

 

 

 

Voir

*    GéographieIndex

*    Grands noms de l'histoire des mathématiques

*    HistoireIndex

*    Inventions et inventeurs

*    LanguesIndex

*    Les 23 problèmes de Hilbert

*    Les grandes crises

*    Quadrature et autres

*    Sciences - Index

Sites

*    Biographies

*    Autres: voir Références

Cette page

http://villemin.gerard.free.fr/Esprit/Date0.htm